BFMTV

Hollande refuse tout acte "qui puisse faire ressurgir l'antisémitisme et le racisme"

BFMTV

François Hollande a affirmé dimanche sa volonté "que ne soit toléré aucun acte, aucune parole qui puisse faire ressurgir l'antisémitisme et le racisme", au lendemain de violences lors d'une manifestation pro-palestinienne interdite à Paris.

Le président de la République s'exprimait lors d'une remise de décorations aux chasseurs de nazis Beate et Serge Klarsfeld à l'Elysée.

"La République, c'est la capacité de vivre ensemble, de regarder son histoire et en même temps d'être toujours prêts à défendre les valeurs démocratiques, de ne pas se laisser entraîner par des querelles qui sont trop loin d'ici pour être importées, de ne pas se laisser emporter par les déflagrations du monde", a-t-il dit.

Il faut, a-t-il ajouté, "faire en sorte que ne soit toléré aucun acte, aucune parole qui puisse faire ressurgir l'antisémitisme et le racisme".

"Ce doit être une grande cause nationale que de lutter inlassablement contre le racisme et l'antisémitisme, je le dis aujourd'hui en particulier, nous devons écarter toutes les menaces, tous les périls et faire que notre sol soit le sol de tous dans la République", a encore dit François Hollande.

D. N. avec AFP