BFMTV

Présidentielle : François Hollande candidat le plus crédible

-

- - -

Selon un sondage réalisé par CSA pour BFMTV, RMC, 20 Minutes et CSC,François Hollande est le candidat auquel les Français font le plus confiance sur 9 des 12 items testés.Il continue de faire la course en tête avec 30% d’intentions de vote au 1er tour.

La crédibilité comparée des principaux candidats

François Hollande est le candidat auquel les Français font le plus confiance sur 9 des 12 items testés. Il obtient son meilleur score sur sa capacité à « rassembler les Français » (37%). Son avantage de crédibilité est également important sur les autres sujets socio-économiques, au cœur des préoccupations de nos concitoyens : « lutter contre les inégalités sociales et l’exclusion » (36%) ; « favoriser l’accès au logement » (36%) ; « défendre le pouvoir d’achat » (34%) ; « inverser la courbe du chômage » (32%) ; « améliorer le système éducatif » (32%) et « comprendre les problèmes des gens » (29%).

Les scores sont plus serrés sur les 5 items restants : François Hollande reste le plus crédible pour « réformer en profondeur la société française » (26% vs. 22% pour Nicolas Sarkozy et 17% pour Marine Le Pen) et « réduire les déficits publics » (26% vs. 24% pour Nicolas Sarkozy et 16% pour François Bayrou). Le chef de l’Etat prend l’avantage quand il s’agit de « défendre les intérêts de la France dans la mondialisation » (35% vs. 26% pour François Hollande et 13% pour Marine Le Pen) et « lutter contre l’insécurité » (33% vs. 23% pour François Hollande et 21% pour Marine Le Pen). Enfin, la candidate du Front National est en tête pour « maîtriser l’immigration » (36% vs. 23% pour Nicolas Sarkozy et 19% pour François Hollande).

-
- © -

Le suivi des intentions de vote au 1er tour

François Hollande continue de faire la course en tête avec 30% d’intentions de vote au premier tour (-1). En deuxième position, Nicolas Sarkozy gagne 1 point (26%). Il devance toujours nettement Marine Le Pen (17,5%) et François Bayrou, en baisse de 2 points (13%). Suivent loin derrière Jean-Luc Mélenchon (8%, -1), Eva Joly (2%), Dominique de Villepin et Nicolas Dupont-Aignan (1% chacun). Les autres candidats ne dépassent pas 0,5% d’intentions de vote.

Dans l’équilibre des forces politiques, la gauche et le centre sont en baisse (-2 chacun). Les autres forces politiques regagnent du terrain : la droite (+2,5), l’extrême-droite (+0,5) et l’extrême-gauche (+1) même si cette dernière reste à un niveau historiquement bas.

Enfin, dans l’hypothèse d’un second tour qui opposerait le président sortant à François Hollande, le candidat socialiste l’emporterait aujourd’hui avec 60% des intentions de vote face à Nicolas Sarkozy (40%). 63% des électeurs qui se prononcent en faveur du leader socialiste déclarant le faire avant tout par rejet du chef de l’Etat.