BFMTV

Municipales: quand une candidate FN posait sous un drapeau nazi

La candidate FN portant un tee-shirt de la Waffen-SS.

La candidate FN portant un tee-shirt de la Waffen-SS. - -

A Nevers (Nièvre), l'une des colistières de la tête de liste frontiste affichait ouvertement sa sympathie envers le IIIème Reich, ainsi que pour des groupes extrémistes comme le Ku Klux Klan.

Voilà un nouvel épisode qui pourrait mettre mal à l'aise les instances nationales du FN. A Nevers (Nièvre), Séverine Amelot, l'une des membres de la liste frontiste candidate aux élections municipales se trouve dans le collimateur, pour avoir affiché son intérêt pour une droite que l'on qualifiera de très extrême".

L'Express, qui a relevé l'information, indique ainsi que deux pages Facebook avaient été ouvertes par la candidate, l'une "normale", et l'autre affichant des centres d'intérêts tels que le Ku Klux Klan, célèbre groupe suprématiste blanc aux Etats-Unis. En outre, on pouvait y voir une photo de Séverine Amelot posant avec un tee-shirt de la division SS Charlemagne, ou une autre la montrant sous un drapeau nazi. Cette dernière a depuis disparu du profil de la candidate.

Un "passage de conneries"

Contactée par L'Express, celle-ci reconnaît un "passage de conneries" et affirme "avoir abandonné tout ça en août dernier". Christophe Gaillard, la tête de liste FN à Nevers, indique quant à lui qu'il n'était pas au courant des goûts douteux de sa colistière.

"Je condamne évidemment ce genre de choses. Ce n'est pas ma ligne. Je ne suis pas à l'abri de gens désorientés. Je ne connais Séverine Amelot que depuis deux mois. Il ne faut pas jeter la pierre à ce type de personnes. Nous pouvons les éduquer", déclare-t-il à l'hebdomadaire.

Il n'a d'ailleurs pas vraiment le choix, le dépôt des listes pour les élections municipales étant cloturé depuis la veille.

Y. D.