BFMTV

Municipales à Lille: Martine Aubry et Stéphane Baly au coude-à-coude dans un sondage

Martine Aubry et Stéphane Baly, au coude à coude dans les sondages

Martine Aubry et Stéphane Baly, au coude à coude dans les sondages - Denis Charlet - AFP / François Lo Presti - AFP

Selon un sondage Ifop pour La Voix du Nord, la maire sortante de Lille ne bénéficie que d'une très courte avance au second tour (39% des voix) sur son principal adversaire, l'écologiste Stéphane Baly (37%).

C'est la première fois en 19 ans à la tête de la mairie de Lille que Martine Aubry est autant menacée lors d'une élection. Selon un sondage Ifop pour le quotidien La Voix du Nord dévoilé ce jeudi matin, la candidate à sa réélection ne bénéficie en effet que d'une très courte avance au second tour sur son principal adversaire au Beffroi, l'écologiste Stéphane Baly.

D'après les résultats de l'enquête, Martine Aubry obtiendrait 39% des voix le 28 juin prochain, contre 37% pour son challenger. Une position d'autant plus inconfortable pour la maire sortante que les deux points d'écart entre elle et Stéphane Baly sont compris dans la marge d'erreur du sondage, de plus ou moins 4%.

Autrement dit, le soir des élections, la mairie socialiste pourrait basculer du côte d'Europe Écologie. Fin mai, la maire avait pourtant refusé le rapprochement avec la liste des Verts menée par Stéphane Baly, mettant fin à une alliance de plus de 40 ans entre le Parti socialiste et les écologistes à Lille.

Violette Spillebout distancée

Du côté de la République en Marche, la candidate de la majorité à la mairie de Lille, Violette Spillebout, ne devrait pas venir perturber le match Aubry - Baly. Selon le sondage de La Voix du Nord, elle n'obtiendrait en effet que 24% des suffrages le 28 juin.

La dernière inconnue reste la participation le soir du second tour. Tout peu encore changer si les Lillois sont peu nombreux à se rendre aux urnes. Au premier tour, le taux d'abstention était de 66% dans la capitale des Flandres.

Juliette Mitoyen