BFMTV

Législatives: la participation en forte baisse à Paris et en Ile-de-France

Un bureau de vote à Paris, dimanche 18 juin 2017

Un bureau de vote à Paris, dimanche 18 juin 2017 - Benjamin CREMEL / AFP

Le taux de participation est en net recul par rapport au 1er tour, ainsi qu'aux précédents scrutins.

Les chiffres de la mi-journée se sont confirmés: 30,49% des électeurs parisiens se sont déplacés à 17 heures pour se rendre aux urnes, lors du second tour des élections législatives, selon la Préfecture de Paris et d'Ile-de-France. C'était 37,4% en 2012. A Paris, le taux de participation était de 10,37% à midi, contre 13,35% en 2012 , à la même heure.

Dans les Yvelines, qui est en véritable chute libre, par rapport aux derniers scrutins: 31,9% de participation à 17h, c'était 42,93% en 2012. En Seine-et-Marne, le chiffre est encore plus impressionnant: 28,51% à 17h ce dimanche contre 44% en 2012. Dans le Val-d'Oise, 25,59% des électeurs se sont déplacés, contre 38,27% en 2012.

En Seine-Saint-Denis, on atteint 21,11% de participation en fin de journée, dans le Val-de-Marne, 29,77%, en Essonne, 31,32% et dans les Hauts-de-Seine, 29,9%.

Au niveau national, le taux de participation au second tour des élections législatives en métropole atteignait 35,33% dimanche à 17h, en baisse par rapport au premier tour dimanche dernier à la même heure (40,75%) et en recul de plus de 11 points par rapport au second tour à la même heure en 2012.

Il y a cinq ans, la participation avait été de 46,42% à 17H00 au second tour. Si la tendance se confirme, on se dirige vers le taux de participation le plus bas pour des législatives sous la Ve République. Au second tour de la présidentielle, le 7 mai, la participation avait atteint 74,56%.

Xavier Allain avec AFP