BFMTV

Déconfinement: des députés demandent une exception à la règle des 100 km pour visiter un nouveau-né

-

- - -

Une cinquantaine de députés de la majorité réclame au Premier ministre de rajouter la visite à un nouveau-né de sa famille dans les motifs familiaux impérieux qui justifient de dépasser la limite des 100 km pour un déplacement.

À partir du 11 mai, les Français pourront se déplacer sur le territoire dans un rayon de 100 km autour de leur domicile. S'ils veulent dépasser cette limite, ils devront se munir d'une attestation. Parmi les causes possibles de déplacement, un "motif familial impérieux". Ce mercredi, une cinquantaine de députés de la majorité ont réclamé à ce que ce motif intègre d'aller visiter un nouveau-né dans sa famille, selon une information repérée par LCI. Aujourd'hui, ce motif n'est pas considéré comme valable.

"La notion de 'motif familial impérieux' devra être détaillée par le gouvernement dans les prochains jours. Je propose au gouvernement d’inclure les naissances dans la définition de motif familial impérieux et donc d’autoriser les proches, notamment les grands-parents, à pouvoir se rendre au domicile de leurs proches suite à la naissance d’un nouveau né", explique Christophe Blanchet, député LaREM du Calvados, sur Twitter.

"Redonner de l'espoir"

"De ce que nous savons pour l'instant, les motifs qui permettent d'obtenir une dérogation à la règle sont essentiellement des raisons graves et douloureuses mais en aucun cas des raisons de grand bonheur", déplore-t-il dans la missive adressée à Edouard Philippe, signée par une cinquantaine de députés.

"Pourtant, les Français ont besoin d’oxygène et d’espoir."

Selon le député, cette mesure devrait se faire "dans le respect le plus strict des règles sanitaires", mais elle permettrait de "redonner de l'espoir aux Français". 

"Beaucoup de grands-parents nous demandent cette possibilité dans nos circonscriptions et ils vivent très mal cette situation", poursuit-il. "Ne privons pas les familles françaises de ces moments magiques dont on se rappelle tout au long de sa vie", écrivent-ils.
Cyrielle Cabot