BFMTV

Covid-19: Macron annonce la fermeture pour trois semaines des établissements scolaires

Le président de la République Emmanuel Macron a dévoilé le calendrier scolaire pour les prochaines semaines en France métropolitaine.

Le président de la République Emmanuel Macron a dévoilé le calendrier scolaire pour les prochaines semaines en France métropolitaine. - BFMTV

Les élèves auront cours à distance la semaine prochaine puis seront en vacances pendant deux semaines, toutes zones confondues. Enfin la rentrée se fera en présentiel le 26 avril pour les primaires et maternelles et à distance pour les collégiens et lycéens.

Face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, les établissements scolaires seront fermés dans tout le pays pendant quatre ou trois semaines selon les niveaux à partir de ce vendredi, a annoncé Emmanuel Macron ce mercredi soir, lors d'une allocution télévisée.

"Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées", annonce le président de la République.

La semaine prochaine se fera en distanciel pour tous les élèves, de la maternelle jusqu'au lycée. Les deux semaines qui suivent sont des semaines de vacances pour les trois zones. Enfin la quatrième semaine marquera la rentrée le 26 avril en présentiel pour les maternelles et les primaires et à distance pour les collégiens et les lycéens. Ces derniers pourront revenir en présentiel le 3 mai.

Enfin les étudiants pourront continuer à se rendre à l'université une journée par semaine.

Le gouvernement avait insisté ces dernières semaines: la fermeture des écoles devait être un dernier recours pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Face à l'explosion des cas de Covid-19 et la fermeture de classes en cascade dans les écoles des départements les plus touchés, de nombreuses voix se sont cependant élevées ces derniers jours pour réclamer cette mesure.

En début de semaine, un nouveau protocole sanitaire avait été mis en place pour tenter de freiner l'épidémie de Covid à l'école. Désormais, une classe devait fermer au premier cas détecté, entraînant mécaniquement de très nombreuses fermetures. À Paris notamment, elles avaient plus que triplé en deux jours.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV