BFMTV

CAFE POLITIQUE - Jean-François Copé, un "big kiss" aux Français?

Le président de l'UMP Jean-François Copé, invité de l'émission "Des paroles et des actes" le 10 octobre 2013.

Le président de l'UMP Jean-François Copé, invité de l'émission "Des paroles et des actes" le 10 octobre 2013. - -

Tous les matins, bfmtv.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Ce matin, Copé se prépare pour "Des paroles et des actes", NKM grille la politesse à Hidalgo et Valls l'emporte sur Duflot.

Copé, un "big kiss" aux Français?

En pleine guerre ouverte entre François Fillon et Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé a un coup à jouer et il devrait profiter de son passage dans l'émission "Des paroles et des actes", ce jeudi soir sur France 2, pour revenir dans la course en vue de la présidentielle de 2017.

Un débat pour lequel il s'est "beaucoup préparé" rapporte L'Opinion. "Cet été, Jean-François Copé s'est reposé. Il a beaucoup discuté avec son 'coach' Jean-Pierre Raffarin, qui lui a conseillé, en douceur, de s'arrondir", rapporte le quotidien. De son côté, un proche de Copé lui souhaite d'apparaître "tel qu'il est avec ses amis", celui-là même qui signe ses SMS d'un "big kiss", selon le journal.

Le Foll "n'a pas demandé l'autorisation" à Ayrault pour parler aux médias

Invité jeudi matin de BFMTV, Stéphane Le Foll a confié ne pas avoir attendu le feu vert de Jean-Marc Ayrault -qui souhaite désormais que les ministres s'en remettent à lui avant d'intervenir dans les médias- pour accepter l'invitation.

"J'ai prévenu", a-t-il simplement répondu alors qu'on lui demandait s'il avait demandé l'autorisation au Premier ministre pour venir. "J'ai juste prévenu. Mais je l'ai toujours fait donc je suis assez tranquille", a poursuivi, en souriant, ce proche de François Hollande.

NKM coupe l'herbe sous le pied d'Anne Hidalgo

C'est finalement avec un mois d'avance sur le calendrier prévu par l'UMP que Nathalie Kosciusko-Morizet présentera ses têtes de listes à Paris, ce jeudi. Soit un jour avant sa rivale socialiste, Anne Hidalgo, qui doit les dévoiler vendredi.

"On l'a fait plus tôt parce qu'on a vu que la gauche a commencé à nous critiquer sur nos dissidences, on s'est dit 'si on peut avancer c'est mieux'", a expliqué une source interne à de l'équipe de la campagne de NKM au Lab. Novembre, par rapport aux socialistes, ça faisait un mois après eux... On voulait privilégier le fond au casting, mais il se trouve que le casting était prêt plus tôt que prévu. On s'est dit que ç'aurait été un handicap si on l'avait dévoilé plus tard."

En grillant la politesse à la candidate socialiste, NKM souhaite aussi couper court aux ambitions internes qui émaillent sa campagne, justement au sujet des têtes de liste pour Paris.

Municipales: PS et PC main dans la main à Paris

Anne Hidalgo a entendu l'appel du n°1 du PCF, Pierre Laurent, lancé jeudi matin dans Le Parisien pour une "union dès le premier tour" des municipales à Paris. La candidate socialiste à la mairie de Paris a également souhaité des alliances, affirmant qu'à Paris, "PS et PC mènent ensemble une politique de gauche". "Nous gérons ensemble, nous sommes d'accord sur l'essentiel, je me réjouis du travail que nous avons fait ensemble", a-t-elle expliqué sur France info.

Valls vainqueur de son bras de fer avec Duflot sur les Roms

Le différend qui a opposé le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et la ministre du logement Cécile Duflot semble avoir tourné en faveur du premier dans l'opinion. Un sondage YouGov pour le Huffington Post et iTélé paru jeudi souligne ainsi que la cote de Manuel Valls est remontée à 33% d'opinions positives (avec un bond de 8 points) tandis que Cécile Duflot a perdu 11 points de popularité.

Dijon contre "les troubles de l'élection"

C'est une campagne originale que propose la ville de Dijon pour convaincre ses habitants de s'inscrire sur les listes électorales. Une affiche sur laquelle on peut lire: "Troubles de l'élection? Ça se soigne. Pour voter en 2014, je m'inscris en 2013". Il fallait oser.

La campagne très sex de la ville de #Dijon pour s'inscrire sur les listes électorales #Municipales2014 pic.twitter.com/TuAIXknchY
— Jérémie Lorand (@jlorand) October 9, 2013
Sandrine Cochard