BFMTV

Attentats de Paris: "Nous sommes en guerre", déclare Valls

Invité ce samedi du 20 heures de TF1, le Premier ministre est revenu sur les attentats extrêmement meurtriers de Paris. La France est en guerre contre un ennemi, Daesh.

"Oui, nous sommes en guerre", a déclaré Manuel Valls sur TF1. "Nous prenons des mesures exceptionnelles. Nous agirons et nous frapperons cet ennemi jihadiste pour le détruire en France, en Europe, en Syrie et en Irak", a indiqué le Premier ministre, assurant que la réponse française se ferait "au même niveau que cette attaque".

"Nous gagnerons cette guerre", a promis le chef du gouvernement. "Nous avons toujours dit qu’il n’y avait pas de risque zéro", a-t-il néanmoins rappelé.

"L'ennemi, c'est Daesh"

Dans la matinée, Daesh a bel et bien revendiqué ces attaques dans un communiqué publié sur Internet. "Ils sont très bien organisés parce que c'est une armée qui a decidé depuis des années de s'attaquer à la France", a poursuivi le Premier ministre, car "la France, c'est la démocratie, c'est un pays debout, c'est un pays libre".

"L'ennemi, c'est Daesh. Je sais que l’ensemble des Français se rassembleront autour de l’action du gouvernement (…) Nous devons anéantir les ennemis de la République. Les Français doivent être forts", a demandé le chef du gouvernement.

Au moins 129 personnes ont été tuées dans plusieurs attaques terroristes sans précédent à Paris vendredi soir. Le dernier bilan donné par le procureur de Paris fait également état de 352 blessés dont au moins "99 en état d'urgence absolue".