BFMTV

Assassinats ciblés: "pas de violation du secret défense" pour Le Foll

Stéphane Le Foll assure qu'il n'y a pas eu violation du secret défense à propos des "assassinats ciblés" de François Hollande. (Photo d'illustration)

Stéphane Le Foll assure qu'il n'y a pas eu violation du secret défense à propos des "assassinats ciblés" de François Hollande. (Photo d'illustration) - AFP

Stéphane Le Foll a assuré ce mercredi que François Hollande n'avait pas violé le secret défense dans ses confidences aux journalistes à propos des assassinats ciblés.

Le porte-parole du gouvernement est revenu sur la polémique qu'a créé François Hollande, avec ses révélations sur les assassinats ciblés aux journalistes auteurs du livre "Un président ne devrait pas dire ça". 

"Il n'y a pas de violation du secret défense (...) Ce qu'a dit le président de la République, c'est qu'il a pris des décisions contre ceux qui étaient des terroristes qui agissaient contre la France. Point. Les choses sont claires", a affirmé Stéphane le Foll, en réponse aux propos de Nicolas Sarkozy qui a dénoncé une "violation manifeste du secret défense".

A.Mi avec AFP