BFMTV

2017: Hollande annoncera sa décision "à la fin de l'année"

Le président de la République François Hollande, se préparant à répondre aux questions de quatre Français et de journalistes sur le plateau de l'émission "Dialogues citoyens", sur France 2, le 14 avril 2016

Le président de la République François Hollande, se préparant à répondre aux questions de quatre Français et de journalistes sur le plateau de l'émission "Dialogues citoyens", sur France 2, le 14 avril 2016 - STEPHANE DE SAKUTIN, POOL/AFP

François Hollande a annoncé jeudi qu'il prendrait sa décision sur sa candidature à sa propre succession "à la fin de l'année". "Un quinquennat ce n'est pas quatre ans, c'est cinq ans", a-t-il déclaré sur France 2 en admettant qu'il y aurait des "difficultés" s'il devait se prononcer aujourd'hui puisque la courbe du chômage ne s'est pas encore inversée.

François Hollande a déclaré jeudi sur France 2 qu'il annoncerait "à la fin de l'année" sa décision quant à une éventuelle candidature pour un second mandat à l'Elysée en 2017.

Quand prendra-t-il sa décision? "A la fin de l'année", a répondu le chef de l'Etat. "J'ai engagé une politique qui produit des résultats et qui en produira encore davantage". "Je demanderai à être jugé sur la question du chômage", a-t-il également déclaré, comme on lui rappelait son engagement à ne pas solliciter un second mandat s'il ne parvenait pas à inverser la courbe du chômage.

"Nous aurions pu aller encore plus vite"

A-t-il commis des erreurs durant les quatre premières années de son mandat? "Bien sûr", a concédé le président de la République. En 2012, "nous aurions pu aller encore plus vite". "J'aurais du alerter d'avantage les Français sur la gravité de la situation que j'ai trouvé, même si je ne voulais pas encore, la campagne étant terminée, me défausser".

Par ailleurs, il a regretté ne pas avoir orchestré "une concertation supplémentaire" sur le projet de loi sur le Travail, qui continue de susciter de fortes oppositions, notamment à gauche.

la rédaction avec AFP