BFMTV

Yvelines: le mari d'une femme assassinée mis en examen et incarcéré

La femme est décédée des suites d'un coup de couteau dans le coeur. Le mari, qui "est resté mutique" lors de sa garde à vue, est incarcéré à la maison d'arrêt de Fresnes.

Le mari d'une femme ayant succombé à un coup de couteau vendredi à Maisons-Laffitte (Yvelines) a été mis en examen et incarcéré ce dimanche pour homicide volontaire, d'après une source policière.

Vendredi matin, les voisins d'un pavillon de Maisons-Laffitte avaient alerté la police pour signaler de possibles "violences conjugales", selon une source policière. Une fois sur place, les forces de l'ordre ont découvert une femme grièvement blessée dans le jardin du pavillon. Elle est décédée peu après l'arrivée des secours des suites d'un coup de couteau dans le coeur, selon l'autopsie.

Il "n'a pas expliqué son geste"

La victime, âgée de 30 ans, était de nationalité philippine. Son mari, un Français âgé de 34 ans, a été interpellé sur place. "Il est resté mutique tout au long de sa garde à vue et n'a pas expliqué son geste", a relaté une source proche de l'enquête.

Le couple est parent d'une petite fille de 2 ans qui était présente au domicile au moment des faits. Ils venaient de s'y installer il y a quelques mois après un long séjour à l'étranger. La maison appartient aux parents du marié qui étaient absents vendredi. L'homme a été incarcéré à la maison d'arrêt de Fresnes.

En 2018, le ministère de l'Intérieur a recensé 121 féminicides.

A.J. avec AFP