BFMTV

Yvelines: disparition inquiétante de Sébastien, 21 ans, à Limay

Sébastien Winterflood portait un polo bleu marine, un jean foncé et des baskets noires.

Sébastien Winterflood portait un polo bleu marine, un jean foncé et des baskets noires. - DR

Un jeune homme de 21 ans est porté disparu depuis la nuit de samedi à dimanche. Le commissariat de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, a ouvert une enquête.

Une famille mobilisée pour retrouver leur fils. Sébastien Winterflood, 21 ans, n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du samedi 22 au dimanche 23 octobre. Il a été vu pour la dernière fois vers 4h30 du matin à la sortie d'une boîte de nuit à Limay, dans les Yvelines. Le jeune homme portait un polo bleu marine, un jean foncé, des baskets noires de la marque Puma. Les yeux bleus et les cheveux courts bruns, il a une boucle d'oreille à chaque oreille.

Depuis, ses parents ont lancé un avis de recherche et le commissariat de Mantes-la-Jolie a ouvert une enquête pour "disparition inquiétante". 

-
- © -

"Circonstances troubles"

Ce samedi soir, Sébastien Winterflood, qui travaille comme plombier dans une entreprise d'une ville voisine, profite de sa soirée avec des amis au Diamond Club, une boîte de nuit située sur l'île de Limay, en bordure de la Seine. "Les circonstances de sa disparition sont assez troubles", confie sa mère Véronique.

Samedi soir, le jeune homme a visiblement beaucoup bu, "comme malheureusement beaucoup de jeunes de son âge". Selon des témoins, Sébastien insultait des gens dans la boîte de nuit, il est alors ceinturé puis sorti par les vigiles de la discothèque. Dehors, alors que des clients insultés auraient voulu se battre, le jeune homme est retourné dans l'établissement.

Sa voiture retrouvée sur le parking

Vers 4h30, ses amis qui l'accompagnaient l'ont vu partir en courant de la boîte, sans son manteau, son téléphone portable ni ses papiers. Sa voiture a été retrouvée sur le parking.

"Est-ce qu'il a eu peur de quelqu'un? Est-ce qu'il se sentait poursuivi?", s'interroge sa mère, qui se rappelle de son fils, samedi, qui avait aidé son père dans l'après-midi, avant de "se faire beau pour sortir". 

Ce n'est que le dimanche dans la journée que les amis de Sébastien ont contacté sa famille pour savoir s'il était bien rentré. De leur côté, les parents du jeune homme pensaient qu'il avait dormi chez un ami. Depuis des recherches ont été lancées, avec l'aide des brigades canine et fluviale. Sur les réseaux sociaux, famille et amis sont mobilisés, mais pour l'heure, Sébastien reste introuvable.

"Plus les heures passent et plus on s'inquiète", conclut Véronique qui imagine déjà le pire.

Justine Chevalier