BFMTV

Vol de câble: un village privé d'Internet et de téléphone

Neuf kilomètres de câble téléphonique ont été volés à Bouchet, dans la Drôme

Neuf kilomètres de câble téléphonique ont été volés à Bouchet, dans la Drôme - -

A Bouchet dans la Drôme, plusieurs kilomètres du câble qui alimente le village ont été volés, privant ainsi les habitants d’Internet et de téléphone.

La galère pour ce petit village du sud de la Drôme. Cela fait plus de quinze jours, que la commune de Bouchet est privée d'Internet et de téléphone fixe. La raison? plusieurs kilomètres du câble qui alimente le village ont été volés.... pour la seconde fois.

Les commerçants au chômage technique

Depuis le dimanche 24 novembre, plus rien. Un coup dur pour les commerçants. Dans un institut de beauté, c'est même le chômage technique. "Le téléphone ne sonne pas, le planning reste très calme. Là, juste avant les fêtes… c’est quand même très important", s'inquiète la propriétaire de l'établissement Stéphanie Cuzin.

Dans le restaurant de Jérémy Sinka, c’est chaque jour cent euros de moins dans la caisse. "Les ouvriers ne viennent plus manger, déplore le restaurateur, comme ils ne peuvent plus ni téléphoner ni réserver… ils vont ailleurs, là où ils peuvent communiquer".

Même problème pour les 1.200 habitants du village privés de téléphone fixe, mais aussi d'Internet. Et le portable ne passe presque plus car le réseau est saturé. "Je me sens coupée du monde. Je ne peux plus contacter mes amis", constate désemparée la jeune Shirley.

Deux vols de câble en un mois

Responsables de cette situation: des voleurs de cuivre. A l'entrée du village, ils ont dérobé neuf kilomètres de câble téléphonique. Un câble tout neuf, lui-même installé à la suite d’un premier vol il y a un mois.

Le maire de la commune est atteré. "Deux fois suite, c’est beaucoup. On demande que tout soit fait pour que cela n’arrive plus jamais. On ne pourra pas supporter", prévient l'élu Max Freschet.

La municipalité demande ainsi davantage de surveillance policière et un renforcement de la protection des câbles. En attendant, le village reste privé de télécommunications. Les réparations ne seront achevées que le 6 décembre.