BFMTV

Viol: un entraîneur de natation condamné à 8 ans de prison

BFMTV

L'entraîneur de natation Alexis Pannier a été condamné en appel à huit ans de prison par la cour d'assises de la Dordogne pour le viol d'une ancienne élève, mineure au moment des faits.

La jeune nageuse accusait Alexis Pannier, qui était à la fois son entraîneur et son beau-père - il avait épousé sa mère lorsqu'elle était enfant - de viols répétés entre 2004 et 2008, au domicile familial situé à Saint-Ciers-sur-Gironde et sur divers lieux de compétition.

Selon la jeune femme, aujourd'hui âgée de 22 ans, les premières relations forcées étaient intervenues alors qu'elle n'avait que 14 ans. Elle avait dénoncé les faits en août 2008, année de sa majorité. L'entraîneur avait été arrêté en novembre 2008 à Narbonne.

En première instance devant les assises de la Gironde, l'entraîneur, qui a toujours nié les accusations de viol mais reconnu une relation consentie lorsque la jeune fille avait 16 ans, avait été relaxé en 2012 des chefs de viol sur mineur. Il avait toutefois été condamné à un an de prison avec sursis pour "atteinte sexuelle sur mineur de plus de 15 ans sans violence et par personne ayant autorité".

Alexis Pannier est le père du nageur Anthony Pannier, membre de l'équipe de France de natation, qui a participé au JO de Londres en 2012 et a été champion de France du 1.500 mètres la même année.

M.G. avec AFP