BFMTV

Villeurbanne: quatre tonnes de protoxyde d'azote saisies, plusieurs personnes interpellées

Cartouches metalliques contenant du gaz hilarant, à Lille le 21 janvier 2019

Cartouches metalliques contenant du gaz hilarant, à Lille le 21 janvier 2019 - DENIS CHARLET © 2019 AFP

D'après France info, plusieurs personnes ont été interpellées et le parquet de Lyon a ouvert une enquête préliminaire.

Les forces de l'ordre ont saisi une quantité impressionnante de gaz hilarant à Villeurbanne, près de Lyon, à la fin du mois de septembre, d'après une information de France info.

Au total, quatre tonnes ont été interceptées par la police, dont notamment une centaine de bouteilles d'un litre mais aussi des bouteilles contenant jusqu'à quatre kilos de protoxyde d'azote. En plus de cela, des embouts et des ballons d'inhalation ont été saisis.

Les forces de l'ordre ont pu effectuer cette opération grâce à un renseignement que la sûreté départementale de Lyon a obtenu sur l'application Snapchat.

Une enquête préliminaire ouverte

D'après nos confrères, plusieurs personnes ont été interpellées et le parquet de Lyon a ouvert une enquête préliminaire.

Habituellement utilisé dans les siphons de cuisine, le protoxyde d'azote est devenu très populaire chez les jeunes qui en détournent l'usage. Quand il est vidé dans un ballon de baudruche puis inhalé, ce "gaz hilarant" a des effets euphorisants rapides.

L'agence sanitaire Anses a récemment tenu à alerter sur les dangers de cette pratique qui peut provoquer maux de tête, vertiges, mais aussi problèmes neurologiques persistants dans les cas les plus graves.

Marine Langlois