BFMTV

Vente de l'hippodrome de Compiègne: la requête de deux députés rejetée

BFMTV

La requête des députés écologistes Noël Mamère et François de Rugy contre la vente en 2010 de l'hippodrome de Compiègne a été rejetée par le tribunal administratif de Paris. Noël Mamère a qualifié mardi cette décision de "politique", et a laissé entendre qu'il pourrait faire appel.

Dans son jugement, rendu vendredi, le tribunal administratif estime qu'en dépit de leur rôle de députés, les deux élus ne sont pas recevables dans ce dossier. La décision est conforme aux conclusions du rapporteur public, à l'audience du 18 octobre dernier.

Noël Mamère et François de Rugy, député EELV de Loire-Atlantique, avaient saisi le tribunal administratif pour demander l'annulation de l'arrêté du 16 mars 2010, pris par l'ancien ministre du Budget Éric Woerth, et qui cédait 57 hectares de la forêt de Compiègne à la Société des courses de Compiègne (SCC), pour 2,5 millions d'euros.

Cet acte a valu à l'ancien ministre le placement sous le statut de témoin assisté devant la Cour de justice de la République (CJR), qui a ouvert une enquête pour prise illégale d'intérêts.

M.K. avec AFP