BFMTV

Un gérant de salons de massage écroué à Lille pour proxénétisme

Le gérant de trois salons de massage, dans le Nord-Pas-de-Calais, a été mis en examen pour proxénétisme et écroué vendredi à Lille, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Il a été interpellé "après plusieurs mois d'observation", en même temps que sa femme, qui a été placée sous contrôle judiciaire, a ajouté cette source.

"Une petite dizaine de filles" de nationalité française et âgées de 25 ans en moyenne, employées comme masseuses dans trois salons à Calais (Pas-de-Calais), Templemars (Nord) et Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais), "se livraient quasiment systématiquement à la fin du massage à des prestations sexuelles tarifées", selon la même source. "Quasiment tous les clients venaient là pour ça."

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, "bénéficiait lui-même de temps en temps des prestations de ses employées", a-t-elle encore indiqué. Une somme de 25.000 euros a été saisie au domicile du couple, à Aire-sur-la-Lys, dans le Pas-de-Calais. Cette affaire a été suivie par la police judiciaire de Lille, avec le groupe d'intervention régional du Nord-Pas-de-Calais.

M. K. avec AFP