BFMTV

Un cyberjihadiste tunisien condamné à huit ans de prison

BFMTV

Un cyberjihadiste tunisien, administrateur d'un site lié à Al-Qaïda, a été condamné jeudi à huit ans de prison par le tribunal correctionnel de Paris.

La peine, conforme aux réquisitions, a été assortie d'une interdiction définitive du territoire français (également demandée), mais le tribunal de l'a pas assortie d'une peine de sûreté des deux-tiers, qu'avait demandée le procureur.

Nabil Amdouni, 37 ans, avait été arrêté en juillet 2012 à Toulon, où il vivait avec sa femme française - qui a depuis divorcé - et leurs deux enfants. Les services de renseignements l'avaient identifié depuis environ un an comme administrateur du site "Choumoukh al-islam".

Nombre des messages dans la partie privée des forums étaient cryptés et Choumoukh, en lien régulier avec Al-Qaïda dans la péninsule arabique et Al-Qaïda au Maghreb islamique était "devenu le meilleur moyen de transmission entre des organisations terroristes" selon le président du tribunal.

la rédaction avec AFP