BFMTV

Toulouse: 14 mois de prison pour avoir perturbé le métro

BFMTV

Douze + deux = quatorze mois de prison. A Toulouse, un homme vient d'écoper d'un an de prison pour avoir dégradé une porte dans le métro et "avoir fait le singe", bloquant la circulation pendant 40 minutes, jeudi dernier. Plus deux mois de prison pour avoir refusé un prélèvement d'ADN.

L'homme, jugé par le tribunal correctionnel de Toulouse, a été immédiatement conduit en prison, indique La Dépêche du Midi qui relate l'histoire. Il devra, en outre, verser 3500 euros de dommages et intérêts à la société de transports Tisséo et 500 euros, pour outrage, aux policiers venus l'arrêter.

V.D.