BFMTV

Jihadistes présumés à La Réunion: deux jeunes mis en examen

Le quartier général de la police de La Réunion, où ont été entendus les suspects d'une enquête sur une filière jihadiste présumée.

Le quartier général de la police de La Réunion, où ont été entendus les suspects d'une enquête sur une filière jihadiste présumée. - Richard Bouhet - AFP

Deux frères jumeaux de 18 ans ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire dans l'enquête sur une filière jihadiste présumée à La Réunion, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Placés en garde à vue mardi, ils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, a-t-on appris auprès du palais de justice de Saint-Denis. Un homme de 21 ans était toujours en garde à vue vendredi dans cette enquête. Un autre a été remis en liberté jeudi soir sans charge retenue contre lui.

L'homme de 21 ans est un prédicateur salafiste présumé. Il est soupçonné d'avoir incité six hommes à quitter l'île pour aller combattre dans les rangs du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie.

Les jumeaux, convertis à l'islam il y a un an environ, auraient été sur le point de partir pour la Syrie, mais l'un d'eux était en voie de "déradicalisation", a assuré son avocat Me Christophe Molière.

la rédaction avec AFP