BFMTV

Assomption: Bernard Cazeneuve à Lourdes pour inspecter le dispositif de sécurité

Bernard Cazeneuve s'est rendu à Lourdes ce samedi, où des milliers de pèlerins affluent jusqu'au 15 août pour le pèlerinage de l'Assomption. Face à la menace terroriste, le dispositif de sécurité de cet événement hors normes a été revu cette année.

La petite ville de Lourdes, dans les Pyrénées, s'apprête à fêter le 15 août l'Assomption de la Vierge Marie. Depuis le lancement des célébrations le 11, des milliers de pèlerins affluent chaque jour dans la commune de 15.000 habitants, devenue un des premiers lieux de pèlerinage catholique dans le monde. Un peu plus de 25.000 personnes au total sont attendues pour la messe internationale qui se tiendra lundi sur la prairie du sanctuaire.

Mais cette année, face à la menace terroriste, le pèlerinage sera sensiblement différent, un mois après l'attentat de Nice et un peu plus de deux semaines après celui de Saint-Etienne-du-Rouvray. Un dispositif de sécurité renforcé a été mis en place par le ministère de l'Intérieur et inspecté samedi matin par Bernard Cazeneuve, qui en a profité pour exprimer sa solidarité avec les catholiques.

"Au moment où les catholiques de France "s'apprêtent à vivre une fête qui parle pour eux (...), je voudrais (leur) dire notre solidarité, la volonté qui est la mienne comme ministre des Cultes d'assurer la sécurité des lieux de culte et des grandes manifestations", a dit le ministre au côté de l'évêque de Tarbes et Lourdes, Mgr Brouwet.

508 effectifs de sécurité déployés

"Ici comme ailleurs, il y a une mobilisation du ministère de l'Intérieur pendant toute la période estivale qui est forte, et qui fait suite à une période où la mobilisation était déjà forte. Donc pour nous, c'est sans pause", a rappelé le ministre, qui est aussi en charge des cultes dans le cadre de ses fonctions à l'Intérieur.

Dans une interview au quotidien régional Sud Ouest, le ministre a aussi précisé que 508 effectifs de sécurité étaient déployées pour faire face à l'afflux de pèlerins, "dont 269 policiers et 139 gendarmes, une équipe du Raid, des équipements spécifiques, des aménagements de circulation, et un appui aérien". D'après le ministre, la menace "reste extrêmement élevée".

22 lieux de culte au coeur de la ville

Parmi les mesures annoncées par les autorités, comme dans le cadre d'autres festivités estivales, figurent aussi le contrôle des entrées, la piétonnisation des rues adjacentes le midi et le soir, ainsi que l'interdiction de survol des lieux du pèlerinage par des drones. Situé au coeur de la ville, le sanctuaire de Lourdes s'étend sur un domaine de 52 hectares et abrite 22 lieux de culte.

A travers la France, près de 30.000 effectifs supplémentaires ont été déployés au total pour encadrer les différents événements prévus au cours de l'été, et notamment les feux d'artifice. Dimanche, Bernard Cazeneuve se rendra d'ailleurs dans le Var pour inspecter le dispositif mis en place dans ce cadre. 

C.V. avec AFP