BFMTV

Suicide de Dinah: le parquet de Mulhouse ouvre une enquête pour "harcèlement"

Une marche blanche a été organisée dimanche 24 octobre pour rendre hommage à la jeune Dinah.

Une marche blanche a été organisée dimanche 24 octobre pour rendre hommage à la jeune Dinah. - Frederick FLORIN

L'adolescente a été retrouvée pendue début octobre dans sa chambre. Selon sa famille, cet acte de désespoir fait suite à des années de harcèlement de la part de camarades de classe.

Le parquet de Mulhouse annonce l'ouverture d'une enquête pour harcèlement après le suicide de la jeune Dinah à Kingersheim, dans le Haut-Rhin, a appris ce lundi BFMTV.com confirmant une information de nos confrères de l'AFP. Il s'agit ici d'une enquête distincte à celle déjà en cours pour "recherche des causes de la mort" depuis le décès de l'adolescente .

Ce sont "les éléments évoqués par la maman de Dinah" qui justifient ces investigations supplémentaires, indique la procureure de la République, Edwige Roux-Morizot, qui souligne "la nécessité de vérifier les informations données par la famille".

Depuis le 5 octobre, les proches de Dinah pointent en effet le harcèlement dont l'adolescente a été victime pendant plus de deux ans. La jeune victime avait d'ailleurs fait une première tentative de suicide en mars 2021, terrassée par ses bourreaux.

Persécutions

La mère de Dinah a par ailleurs fait part de son intention de porter plainte contre X et contre l'établissement dans lequel sa fille était scolarisée. Les proches de la jeune fille accusent notamment son ancien collège de laxisme face aux persécutions d'un groupe constitué par quelques-unes de ses anciennes amies.

L'ordinateur et le téléphone de Dinah, saisis par la justice, sont actuellement en cours d'exploitation par les enquêteurs, "ce qui permettra d’en savoir un peu plus", selon la procureure de la République.

Si un élève est victime de harcèlement scolaire, lui ou ses proches peuvent contacter le 3020, le numéro national de référence. La personne ou ses proches peuvent contacter gratuitement ce numéro d'écoute et de prise en charge.

Ambre Lepoivre et Hugues Garnier