BFMTV

Strasbourg: évacuation de la gare en raison d'une alerte à la bombe

Gare de Strasbourg (image d'illustration)

Gare de Strasbourg (image d'illustration) - PATRICK HERTZOG / AFP

Le trafic a été interrompu vers 18h30 et devait reprendre vers 21h15 après l'intervention des démineurs. C'est un colis suspect qui a éveillé l'attention des forces de l'ordre.

La circulation des trains a été totalement interrompue jeudi vers 18h30 à la gare de Strasbourg qui a été évacuée en raison d'une alerte à la bombe, selon une source policière. "Les démineurs sont sur place pour lever toute suspicion et le trafic reprendra progressivement à l'issue de leur intervention", a précisé la même source.

La circulation des trains devait reprendre vers 21h15, selon la police. "Levée de doute effectuée, rien à signaler de suspect, reprise du trafic @SNCF imminente", a tweeté la police après l'intervention des démineurs. "Fausse alerte, tout est sous contrôle", a-t-elle ajouté.

"Un message écrit qui annonçait la présence d'un engin explosif dans la gare est parvenu à 18h15 sur la plate-forme d'alerte de la SNCF", toujours selon la police. "Policiers et démineurs effectuent une levée de doute suite à un appel malveillant", a écrit la police dans un tweet, appelant à ne "céder à aucune panique" et à ne pas diffuser ou relayer de fausses informations.

"Le plan Vigipirate a été déclenché et la gare a été évacuée", a confirmé la SNCF sur son compte Twitter. "La circulation des trains est paralysée, le temps de l'intervention des forces de l'ordre", a-t-elle ajouté. De nombreux voyageurs patientaient sur l'esplanade de la gare, tenus à distance par la police.

Les démineurs sont intervenus à de nombreuses reprises ces derniers jours à Strasbourg, le plus souvent en raison de la présence de colis suspects. La sécurité du marché de Noël de la capitale alsacienne a été sensiblement renforcée après l'attentat qui a fait cinq morts et une dizaine de blessé le 11 décembre.

V.A avec AFP