BFMTV

Saint-Brieuc: tuteur de son beau-père, il lui détourne 110.000 euros

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - DAMIEN MEYER / AFP

L'homme a viré plus de 80.000 euros sur son propre compte bancaire pour effectuer des placements risqués en Angleterre.

Il semble qu'un septuagénaire a pris quelque libertés avec son rôle de tuteur auprès de son beau-père. Ouest France rapporte que le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) a condamné ce jeudi le retraité à deux mois de prison avec sursis pour avoir détourné 110.000 euros appartenant à celui dont il avait la charge.

Le tuteur a reconnu les faits, mais assure qu'il n'avait pas de mauvaises intentions lorsqu'il a viré plus de 80.000 du compte de son beau-père vers le sien, afin d'investir dans des fonds spéculatifs en Angleterre.

"Avant d'effectuer des placements avec son argent, j'aurai dû en référer au juge des tutelles. J'ai été un peu léger", reconnaît-il auprès de Ouest France. Son avocat parle d'une "absence de rigueur".

Il retire 40.000 euros au distributeur

Selon le quotidien régional, le septuagénaire a également souscrit une assurance vie à son beau-père sans en parler au juge des tutelles et effectué des retraits de 30.000 et 40.000 euros. Ces importants mouvements de fonds ont été repérés par Tracfin, l'organisme d'un ministère de l'Economie et des Finances en charge de la lutte contre le blanchiment d'argent.

En plus de ces deux mois de prison avec sursis, le retraité, qui a déjà rendu 45.000 euros à son beau-père, a été condamné à lui rembourser à nouveau 40.000 euros, assortis d'un euro de préjudice moral.
Jamal El Hassani