BFMTV

Puy-en-Velay: trois départs de feu constatés au lycée Jean-Monnet, une enquête ouverte

Plusieurs départs de feu ont été allumés au lycée Jean-Monnet au Puy-en-Velay.

Plusieurs départs de feu ont été allumés au lycée Jean-Monnet au Puy-en-Velay. - Google streetview

Trois départs de feu distincts ont été constatés dans la nuit de mercredi à jeudi au lycée Jean-Monnet au Puy-en-Velay. Le self de l'établissement a été détruit.

Les pompiers du Puy-en-Velay ont été appelés dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 5 heures, pour un incendie au lycée Jean-Monnet. Sur place, trois départs de feu distincts ont été constatés au sein de l'établissement. Le self a été détruit par les flammes, a-t-on appris de sources concordantes. Le proviseur a également été agressé, des dégradations ont été commises dans le gymnase de l'école. Des tags ont également été découverts, notamment "Macron fils de pute".

L'inspecteur académique et le préfet de Haute-Loire se sont rendu au lycée professionnel tôt ce jeudi matin pour constater les dégâts. Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte. Elle a été confiée à la brigade de sûreté urbaine du commissariat du Puy en Velay et au Service Régional de Police Judiciaire de Clermont-Ferrand, précise le procureur de la République de Riom dans un communiqué. Selon des témoins, deux intrus - qui n'ont pas encore été identifiés - ont été repérés sur les lieux de l'incendie.

Aucune victime n'est à déplorer. Le lycée était vide en cette période de vacances scolaires. Le rectorat informe que l'accueil des élèves sera assuré et qu'un service de restauration sera offert à partir de lundi prochain, jour de la rentrée scolaire pour la zone A.

Justine Chevalier