BFMTV

Procès Agnelet: Annie Litas menace de se suicider dans un mail à son fils

Maurice Agnelet est accusé du meurtre d'Agnès Le Roux.

Maurice Agnelet est accusé du meurtre d'Agnès Le Roux. - -

La famille Agnelet continue de se déchirer autour du père, Maurice Agnelet, actuellement jugé pour le meurtre d'Agnès Le Roux en 1977.

Nouveau rebondissement lors de l'audience mercredi de Maurice Agnelet, devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine. Selon nos informations, Guillaume Agnelet, qui accuse son père d'avoir tué sa maîtresse Agnès Le Roux en 1977, a reçu un email de sa mère, Annie Litas, en fin d'après-midi.

"Tu vas pouvoir dormir tranquille avec la mort de ta mère sur la conscience", lui a écrit en substance sa mère. Un message envoyé au terme d'une journée de confrontation familiale très rude, durant laquelle Annie Litas a défendu corps et âme Maurice Agnelet, qu'elle croit innocent. "Il est urgent que les pompiers se déplacent à son domicile", a commenté l'avocat de Maurice Agnelet, François Saint-Pierre.

Agnelet jugé en homme libre?

Ce nouveau rebondissement s'est produit juste avant que la cour ne se retire pour statuer sur une demande de remise en liberté de Maurice Agnelet, 76 ans. Ce dernier, qui comparaissait libre depuis le début de son troisième procès le 17 mars, a été placé sous mandat de dépôt lundi après les déclarations de son fils Guillaume, qui a fait état de confidences de ses parents selon lesquelles Maurice Agnelet aurait tué Agnès Le Roux en Italie.

Mercredi, Guillaume, 45 ans, a réitéré ces accusations devant la cour alors que sa mère, qui témoignait par visioconférence depuis Périgueux, les démentait catégoriquement. Me Saint-Pierre a réclamé la remise en liberté de son client, une demande contestée par l'avocat général qui a évoqué un risque de fuite de l'accusé et le risque de pressions sur Guillaume Agnelet.

A. G. avec Natacha Rios