BFMTV

Pris en chasse, un homme tué au volant de sa voiture près de Marseille

BFMTV

Un homme a été tué au volant de sa voiture lundi près de Marseille, après avoir été pourchassé par un autre véhicule, dans ce qui pourrait être le deuxième règlement de comptes de l'année dans les Bouches-du-Rhône, a-t-on appris de sources concordantes. "Ca ressemble fortement à un règlement de comptes", a commenté auprès de l'AFP la procureure de la République d'Aix-en-Provence Dominique Moyal. La direction interrégionale de la police judiciaire a été saisie de l'affaire qui avait été dans un premier temps confiée à la gendarmerie, a-t-elle précisé.

Selon un porte-parole de la gendarmerie, la victime faisait déjà l'objet d'une enquête de la police judiciaire. Vers 14h30, à Bouc-Bel-Air, un jeune homme, né en 1980 et "qui n'avait pas un casier judiciaire particulièrement chargé", a été la cible de "tirs nourris" alors qu'il était au volant d'une Renault Clio poursuivie par une voiture noire avec plusieurs personnes à bord, a déclaré Dominique Moyal à l'AFP. Atteinte par les tirs, la Clio a quitté la route et était encore au milieu de l'après-midi dans les fourrés au bord de la chaussée, a constaté un photographe de l'AFP.

De nombreux gendarmes de l'identification judiciaire plaçaient des plots jaunes à proximité des indices sur les lieux de l'homicide. La voiture n'a pas pris feu, mais ses pneus ont légèrement brûlé, a ajouté la procureure d'Aix. Les enquêteurs, aidés notamment par des pompiers, étaient toujours en train de "débroussailler" les lieux en fin de journée pour mener leurs investigations, a précisé Dominique Moyal à l'AFP. Des munitions de calibre 12 et 9 ont été retrouvées par les enquêteurs sur place, a-t-elle ajouté, sans exclure que d'autres douilles puissent être découvertes plus tard.