BFMTV

Policier tué à Avignon: le tireur n'est pas le dealer de la cliente interpellée par la police

INFO BFMTV - Plusieurs éléments recueillis par les enquêteurs laissent à penser que le tireur, qui a tué un policier à Avignon, n'est pas le dealer de la cliente interpellée par la police.

Selon des informations de BFMTV, la personne qui a tiré sur le policier Éric Masson mercredi soir à Avignon (Vaucluse), entraînant sa mort, n'est pas le dealer qui était présent lors de l'intervention des policiers, et fournissait du cannabis à une cliente. C'est en tout cas la conviction des enquêteurs, après avoir recueilli un certain nombre d'éléments.

Mercredi, Éric Masson et son équipe sont intervenus sur un point de drogue à Avignon. Ils décident de procéder à la surveillance d'un point de vente et assistent à ce qui ressemble à un échange de stupéfiants. Ils suivent alors la cliente et l'arrêtent. C'est à ce moment-là que deux individus s'avancent et que l'un d'eux tire sur le policier, mortellement touché.

L'auteur du tir toujours pas identifié

L'auteur des tirs et son complice n'ont toujours pas été identifiés. Les enquêteurs ont seulement à ce stade des éléments de description pour le tireur: il portait un survêtement, une sacoche, et a moins de 30 ans. Il a utilisé une arme de poing pour tirer sur le brigadier, en l'occurence un revolver 9 mm.

Une quinzaine de témoins ont jusque là été entendus par les enquêteurs, dont la cliente qui a assisté ce jour-là au drame. Interpellée jeudi à Avignon par la police judiciaire de Montpellier, sa garde à vue a été prolongée, selon une source proche du dossier à BFMTV.

Les enquêteurs sont actuellement en train de recenser toutes les informations à leur disposition sur les dealers d'Avignon. Il n'y avait pas de caméra sur le lieu du meurtre, et à ce stade les enquêteurs n'arrivent pas à reconstituer le parcours du tireur.

Sarah-Lou Cohen-Bacri