BFMTV

Paris: plus de 12.000 euros collectés pour rendre hommage à la fillette mortellement percutée par un camion

Des fleurs déposées en hommage à Sixtine, sur les lieux de l'accident dans le 16e arrondissement.

Des fleurs déposées en hommage à Sixtine, sur les lieux de l'accident dans le 16e arrondissement. - BFM Paris

Une pétition a également rassemblé plus de 8.000 signatures pour réclamer l'amélioration de la sécurité sur les lieux de l'accident, dans le 16e arrondissement de Paris.

L'émotion est toujours forte dans le 16e arrondissement de Paris, quatre jours après la mort de Sixtine, une enfant de 11 ans mortellement percutée par un camion à un passage piéton. Une cagnotte en ligne lancée "avec l'accord des parents" a rassemblé plus de 12.000 euros ce vendredi.

Elle doit permettre de "rendre un très bel hommage" à la petite fille, qui était scolarisée à l'école Notre-Dame des oiseaux, près des lieux du drame. 

Depuis l'accident qui s'est produit à l'angle de la rue George Sand, des riverains mettent en cause le manque de sécurité pour les piétons et particulièrement pour les enfants dans le 16e arrondissement.

Une liste des points dangereux

Créée par une maman après le drame lundi, une pétition en ligne rassemble plus de 8.000 signatures.

"Nous sommes nombreux à avoir constaté l'insuffisance du dispositif de sécurité routière dans notre arrondissement (...). Malheureusement ce constat n'a fait l'objet d'aucune démarche près de notre mairie et ce matin une petite fille a perdu la vie", écrit-elle. 

Selon la préfecture de police, trois accidents corporels ont eu lieu sur ce carrefour en cinq ans. Un carrefour qui ne faisait toutefois pas figure de point noir routier. 

La maire du 16e arrondissement a prévu de réunir les parents d'élèves la semaine prochaine, afin d'établir une liste des points dangereux de l'arrondissement. 

Carole Blanchard