BFMTV
Police-Justice

Paris: des agents de la sûreté ferroviaire tirent sur un homme qui les menaçait avec un couteau en criant "Allahu Akbar"

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Martin Bureau-AFP

INFO BFMTV - Des agents de la sûreté ferroviaire ont blessé grièvement un homme hier soir à la gare Saint-Lazare. Inconnu des services de renseignement, il a brandi un couteau avant de crier "Allahu Akbar".

Ce lundi soir à Paris, en gare Saint-Lazare, quatre agents de la sûreté ferroviaire ont été contraints de tirer sur un homme qui les a menacés avec un couteau avant de faire référence à l'Etat islamiste.

A l'origine, un simple contrôle auprès d'un usager qui ne portait pas de masque. Rapidement, le ton monte entre les agents de sécurité et l'inconnu. Ce dernier s'énerve, refuse d'obtempérer. Il sort alors un couteau et court vers les agents de sécurité, en criant "Allahu Akbar. La France est dirigée par l'Etat islamique".

Pronostic vital engagé

Un agent sort alors son arme et tire. L'homme est touché deux fois, notamment au thorax et tombe sur les voies. Il est alors transporté en urgence à l'hôpital, son pronostic vital étant engagé.

L'homme, dont un titre d'identité a été retrouvé dans ses affaires, est connu des services de police pour des faits de violences. Les forces de l'ordre sont actuellement en train de vérifier que son identité présumée est la bonne. L'homme était jusqu'ici inconnu des services de renseignement.

Cécile Ollivier avec Marie-Pierre Bourgeois