BFMTV

Orly: des coups de feu entendus, l'aéroport évacué

Une fusillade a éclaté ce samedi matin dans le terminal Sud d'Orly. Un homme a été tué après avoir tenté de s'emparer de l'arme d'un militaire. Le trafic aérien a été suspendu.

Un homme a été abattu ce samedi matin ce samedi matin dans le hall 1 de l’aéroport d’Orly-Sud après avoir tenté de s'emparer de l'arme d'un militaire. Il n'y a pas de blessé, a toutefois indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

L'aéroport a rapidement été évacué et le trafic aérien interrompu. Certains avions sont restés à l'écart des aérogares après leurs atterrissages. D'autres appareils ont été déroutés vers l'aéroport de Roissy.

L'opération déminage terminée

Des démineurs ont ratissé les terminaux pour s'assurer que l'homme ne disposait pas de ceinture d'explosifs sur lui.

Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a par ailleurs confirmé que la police avait établi un lien entre cet incident et une autre fusillade lors d'un contrôle de police, près de Stains ce samedi matin.

"Il y a des secours qui courent dans tous les sens"

"On faisait la queue pour l'enregistrement sur le vol en direction de Tel Aviv quand on a entendu trois ou quatre coups de feu à proximité", a indiqué à l'AFP Franck Lecam, 54 ans, qui se trouvait dans le terminal.

"On est tous devant l'aéroport à environ 200m du hall d'entrée. Il y a des policiers, des secours, des militaires partout qui courent dans tous les sens", a ajouté Franck Lecam.

Pris de panique, "des gens sont tombés et ont lâché leurs bagages", racontait Jacques, un témoin, au micro de BFMTV.

Ne pas se rendre sur place

La police demande aux voyageurs de ne pas se rendre sur les lieux, et à ceux déjà présents, de ne pas franchir le périmètre de sécurité.
P. P.