BFMTV

Nord: interpellation de quatre mineurs soupçonnés d'actes de torture et de barbarie

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

Les mineurs, âgés de 14 à 17 ans, sont soupçonnés d'avoir brûlé l'un de leur camarade avec une cigarette, et de l'avoir frappé puis poussé dans un étang.

Quatre mineurs âgés de 14 à 17 ans ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi, à Douai, dans le Nord, rapporte La Voix du Nord. Les adolescents, hébergés dans un établissement de placement éducatif (EPE), sont soupçonnés d'actes de barbarie et de torture à l'encontre d'un cinquième garçon, résidant dans le même foyer.

Le jeune homme, âgé de 17 ans et déficient mental, a raconté à l'un de ses éducateurs que ses camarades l'auraient brûlé avec une cigarette, frappé, aspergé par le contenu d'un extincteur et jeté dans un étang par les adolescents placés en garde à vue.

Une enquête est actuellement en cours. Elle a été confiée à la brigade des mineurs.

Juliette Mitoyen