BFMTV

Non-lieu pour Heaulme : les familles des victimes réagissent

BFMTV

Après le non-lieu prononcé hier mardi 19 décembre en faveur de Francis Heaulme, les familles des victimes de Montigny-lès-Metz veulent un nouveau procès de Patrick Dils.

Pour le meurtre de 2 garçons de 8 ans en 1986, Patrick Dils avait passé 15 ans en prison avant d’être acquitté suite à la découverte de la présence de Francis Heaulme dans le secteur des meurtres, à l’époque des faits.

Le non-lieu prononcé hier hier à l'encontre de Heaulme, relance donc l'affaire et ravive la douleur des familles des victimes. Des familles qui souhaiteraient représenter Patrick Dils devant la Justice. Christophe Bordet de RMC a joint Maître Dominique Rondu, l’avocat d’une parente de l’une des victimes. « Juridiquement, il est presque impossible de revenir sur un acquittement ». Mais les familles ne baissent pas les bras et tiennent toujours à faire ressortir la vérité (voir extrait sonore ci-contre) .

La rédaction, avec Christophe Bordet