BFMTV

Nanterre: 150 personnes devant la prison en soutien à un détenu malade du cancer

La maison d'arrêt des Hauts-de-Seine, à Nanterre

La maison d'arrêt des Hauts-de-Seine, à Nanterre - AFP

Le juge doit décider ce vendredi de maintenir, ou non, le détenu en prison.

Plus d'une centaine de personnes ont manifesté jeudi devant la maison d'arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine), en soutien à un détenu atteint d'un cancer, rapporte Le Parisien. 

"Pronostic vital engagé, toujours enfermé"

Munis de banderoles blanches avec des messages comme "Avant qu'il ne soit trop tard" ou "Pronostic vital engagé, toujours enfermé", les proches de Bruno R. - des "gens du voyage", précise le quotidien - militent pour la remise en liberté de ce détenu de 55 ans, condamné à deux ans d'incarcération pour des vols avec effraction.

Un cancer "avancé" avec pronostic vital "engagé à moyen terme" lui a été diagnostiqué deux semaines après son incarcération, en mai. 

"On n’est pas là pour faire pression", confiait l'un de ses cousins au Parisien. "Nous, ce qu’on veut, c’est lui donner du moral, à Bruno."

Le juge rendra sa décision ce vendredi sur la suspension de la peine, qui devrait lui permettre de quitter sa cellule pour se faire soigner. Dans le cas contraire, il sera pris en charge dans une chambre-cellule de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

D'après la loi, une suspension de peine pour raisons médicales peut être accordée si la pathologie engage le pronostic vital ou si elle est incompatible avec les conditions de détention. 

C.R.