BFMTV

Mort de Victorine: le suspect en garde à vue "n'est pas un proche de la victime"

L'homme de 25 ans avait été interpellé et placé en garde à vue mardi par les gendarmes de l'Isère.

Le suspect en garde à vue dans le cadre de l'affaire du meurtre fin septembre de la jeune Victorine Dartois en Isère "n'est pas un proche de la victime", a annoncé Kelly Monteiro, l'avocate de la famille ce mercredi lors d'une conférence de presse, précisant qu'elle ne connaît pas l'identité du suspect.

"De l'identification de la personne gardée à vue va découler des réponses à nos questions", a-t-elle salué.

L'homme de 25 ans avait été interpellé et placé en garde à vue mardi par les gendarmes de l'Isère. Une perquisition a par ailleurs été réalisée à son domicile. Selon nos informations, il aurait avoué les faits.

L'homme aurait avoué le meurtre

Toujours selon nos informations, le suspect, un père de famille, vit lui aussi à Villefontaine, à environ cinq minutes en voiture du domicile des parents de Victorine. On ne connaît cependant pas le degré de proximité entre cet individu et Victorine.

L'étudiante de 18 ans avait disparu samedi 26 septembre après un après-midi de shopping avec des amis, alors qu'elle revenait à pied vers le domicile familial. Son corps a été retrouvé moins de 48 heures plus tard, le 28 septembre, dans un ruisseau sur la commune de Roche, limitrophe de Villefontaine. Une enquête pour meurtre, enlèvement et séquestration a été ouverte, la thèse accidentelle ayant été formellement écartée.

Sarah-Lou Cohen avec Cyrielle Cabot