BFMTV

Mort d'un militaire français blessé en opération au Liban

Un soldat du 501 régiment de chars de combat a succombé à ses blessures, un an après un accident au Liban.

Un soldat du 501 régiment de chars de combat a succombé à ses blessures, un an après un accident au Liban. - Capture d'écran Facebook

Le soldat de 23 ans a succombé à ses blessures, plus d'un an après un accident en opération extérieure au Liban.

Un militaire du 501e régiment de chars de combat de Mourmelond-le-Grand, dans la Marne, est mort des suites de ses blessures, a annoncé l'Armée de terre dans un communiqué ce mardi. Le soldat de 23 ans a succombé à ses blessures le 21 mai dernier, plus d'un an après un accident au Liban, rapporte France 3 Grand Est.

Un hommage militaire

Un hommage militaire doit lui être rendu au 501e régiment de chars de combat mercredi. Sur Facebook, son régiment lui a dédié un long texte qui revient sur sa carrière, débutée en 2016 au sein de l'armée. 

Né à Senlis, dans l'Aisne, ce militaire avait été blessé "lors d'un accident en véhicule blindé léger au sud Liban en février 2018, dans l'accomplissement de sa mission en opération extérieure", précise le communiqué.

Benjamin Rieth