BFMTV

Magnanville: la lettre émouvante de la famille des deux policiers tués

Les parents de Jean-Baptiste Salvaing ont tenu à remercier toutes les personnes qui leur ont témoigné leur tristesse ou leur solidarité après la mort de leur fils et de sa compagne, Jessica Schneider. Des messages qui ont afflué en masse depuis le drame.

"Merci à vous tous, connus et inconnus." C'est par ces mots que les parents de Jean-Baptiste Salvaing débute leur message de remerciements pour le soutien reçu après la mort de leur fils et de sa compagne, Jessica Schneider, tous deux assassinés par Larossi Abballa, au nom de Daesh. Une lettre adressée à l'ensemble des Français.

"Merci à vous TOUS, connus et inconnus, qui, depuis le 13 juin, avez exprimé votre incompréhension, votre tristesse, votre solidarité, votre affection, votre générosité", écrivent les parents du policier tué.

Expliquant ne pouvoir répondre individuellement à toutes les marques de soutien, mais voulant transmettre leur "gratitude", la famille des deux policiers des Yvelines espère qu'après ce drame "chacun d'entre nous fasse le choix de la PAIX et non de la violence, de la SOLIDARITE et non de l'égoïsme, de l'UNITE et non de la séparation, de l'AMOUR et non de la haine.

Une cagnotte lancée sur Internet

Le 13 juin dernier, Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, et Jessica Schneider, 36 ans, ont été assassinés à leur domicile de Magnanville dans les Yvelines par Larossi Abballa, un jihadiste revandiquant son acte au nom de Daesh. François Hollande avait rendu un hommage national au deux policiers, "deux héros du quotidien" qui "ont succombé parce qu'ils ont fait le choix périlleux de nous défendre". Outre l'hommage officiel, de nombreux Français ont témoigné leur effroi à la famille des deux victimes.

"Nous avons reçu plus de 70.000 messages qui ont été collectés et qui vont être redonnés sous la forme d’un recueil à la famille de Jessica et Jean-Baptiste, ainsi qu’aux collègues des Yvelines, détaille Camille Chaize, la porte-parole de la police nationale. Nous avons ouvert un compte bancaire par le biais d’une fondation du ministère de l’Intérieur." L'argent récolté via la Fondation Jean Moulin, association qui vient en aide aux fonctionnaires du ministère de l'Intérieur et à leur famille, sera versé aux familles de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider.

La solidarité de l'équipe de France

L'émotion de ce drame avait notamment été suscité par la présence du petit garçon du couple, Mathieu, âgé de 3 ans. Ce dernier, comme son demi-frère, Hugo, né d'un précédent mariage du policier, vont bénéficier du statut de pupille de la Nation, avait déclaré le président de la République. Toute la France a voulu apporter son soutien: à l'issue du match France-Irlande, dimanche à Lyon, le petit garçon de 10 ans a reçu des mains d'Antoine Griezmann, le buteur des Bleus, l'un des ballons utilisé lors de la rencontre. 

"Invité par Bernard Cazeneuve, le fils de notre collègue assassiné a pu réaliser un de ses rêves avec la complicité des policiers du RAID et l'amitié des joueurs de l'équipe de France", s'est félicité la police nationale.

Justine Chevalier avec Sophie Hébrard et Guillaume Bernhard