Maggy Biskupski
 

La présidente de l'association Mouvement des policiers en colère s'est suicidée lundi soir à son domicile, dans les Yvelines, avec son arme de service.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire