BFMTV

Lorient: un sous-marin du IIIe Reich se retrouve sur un projet d'écusson policier

Capture d'écran du projet d'écusson de la BAC de Lorient.

Capture d'écran du projet d'écusson de la BAC de Lorient. - Compte Twitter de Gael Briand

Votre chapo ici

Un sous-marin de l'Allemagne nazie sur un écusson de la Police nationale française. Le symbole, a minima, interpelle et choque. Le dessin a pourtant bel et bien existé, à destination des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de Lorient (Morbihan). 

C'est sur les réseaux sociaux que l'information s'est répandue. Sur Twitter, Gaël Briand, rédacteur en chef de la revue locale Le Peuple breton, publie une photo de l'insigne en question le 6 août, avec ce commentaire lapidaire: "C'est un peu spécial quand même, non?", écrit-il en mentionnant successivement la préfecture morbihanaise et le gouvernement.

Le sous-marin représenté, écrit le journaliste, serait donc un U-Boot (diminutif d'Unterseeboot), un submersible utilisé par l'armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, qui a notamment stationné à Lorient pendant l'Occupation.

Contacté par Le Parisien, le secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police FO, François Le Texier, fait valoir que cet écusson est "une allusion à l'histoire de Lorient, 'la ville aux cinq ports'" car "les policiers de la BAC portent leur ville dans leur coeur". Ce dernier estime que les policiers "ont juste pris une image de sous-marin", sans mauvaise intention derrière.

"Il s'agit d'un projet qui n'a pas été validé par la hiérarchie", renchérit la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) par la voix du commissaire divisionnaire Alain Beauce, toujours dans les colonnes du Parisien.

"Une enquête administrative est ouverte", déclare le commissaire central Laurent Simon à Ouest-France, pour faire la lumière sur la genèse de ce projet, dont les chances de voir le jour paraissent faibles, alors que "Lorient abritait la plus grande base atlantique du régime nazi", souligne le quotidien régional.

Clarisse Martin