BFMTV

Les enfants de l'arche de Zoé ne sont pas des orphelins

-

- - -

La porte-parole du HCR affirme que les enfants que l'association voulait emmener en France ne sont pas des orphelins.

Dernier jour de garde à vue et attente d'une éventuelle inculpation aujourd'hui pour dix-sept Européens dont plusieurs membres de l'association humanitaire l'Arche de Zoé, arrêtés jeudi dernier pour avoir tenté d'emmener en France 103 enfants tchadiens et soudanais du Darfour.

Ils sont accusés par les autorités tchadiennes d'enlèvement et de trafic d'enfants. Le président tchadien, Idriss Déby n'a pas hésité hier à parler de trafic d'organes et de pédophilie dans cette affaire.

L'objectif était, assure-t-on du côté de l'association, de faire adopter les enfants par des familles.

Or, selon la porte-parole du HCR, le haut commissariat aux réfugiés de l'ONU au Tchad, les enfants que l'association voulait emmener en France ne sont pas des orphelins. Elle a cependant souligné sur RMC qu'il est très difficile de déterminer l'origine des enfants. (voir extrait sonore ci-contre)

La rédaction