BFMTV

Le violeur présumé de Maëlle était recherché

-

- - -

L'homme soupçonné d'avoir enlevé et violé une fillette de 5 ans, dimanche dans l'Ain, est un récidiviste qui était recherché depuis un mois pour non-respect de son contrôle judiciaire. L'homme reste muet depuis son arrestation.

Le suspect, un ancien chaudronnier âgé de 39 ans et originaire de l'Isère, doit être présenté à un juge ce mardi après-midi. Hier, les premiers examens médicaux ont confirmé que la fillette enlevée pendant 4 heures dimanche a été violée. Souffrant de troubles psychiatriques, il se mure dans le mutisme le plus total avec les enquêteurs qui l'interrogent depuis son arrestation. Le parquet révèle également que l'homme avait été condamné en 2009 pour « détention et diffusion d'images à caractère pédo-pornographique » avec obligation de suivi socio-judiciaire pendant 6 années.

Un mandat d'amener lancé il y a un mois

La loi prévoit que ce type de peine est automatiquement commuée en peine de prison si le condamné rompt ses obligations. C'est précisément ce qui s'est produit. Il y a un peu plus d'un mois, le suspect avait cessé de répondre aux convocations des médecins. Quatre semaines plus tard, soit jeudi dernier, le juge d'application des peines a décidé de lancer un mandat d'amener. Il était convoqué aujourd'hui même mardi devant le tribunal.
Entre temps, les gendarmes s'étaient présentés dimanche dans un camping où il louait depuis peu un mobile-home. Mais ils ne l'ont pas trouvé. Il se trouvait à ce moment-là avec la petite victime.