BFMTV

Le passager du Paris-Amsterdam avait 650 grammes de cocaïne dans le ventre

Un pain de cocaïne saisi par les douanes françaises (image d'illustration)

Un pain de cocaïne saisi par les douanes françaises (image d'illustration) - Douane française-AFP

Un homme qui voyageait en car jusqu'aux Pays-Bas a été arrêté lors d'un contrôle de routine sur une aire de repos dans la Somme. Les douaniers ont immédiatement compris que le suspect transportait de la drogue. Mais ils étaient loin de se douter comment…

Il avait 650 grammes de cocaïne dans le ventre. Un homme de nationalité surinamienne, passager d'un car effectuant la liaison Paris-Amsterdam, a été arrêté la semaine dernière lors d'un contrôle de routine sur l'aire de repos de Feuillères, dans la Somme, sur l'autoroute A1, rapporte Le Courrier picard.

Les policiers ont rapidement compris que l'homme âgé de 43 ans transportait des stupéfiants. Mais ils ne pouvaient imaginer qu'il avait ingéré une telle quantité de drogue. Craignant le pire, les douaniers l'ont alors emmené au centre hospitalier de Péronne, près d'Amiens, afin de pousser l'examen un peu plus loin.

Une cinquantaine de capsules remplies de cocaïne

La radiographie a permis de découvrir que le suspect, qui venait de Guyane et avait atterri à Orly, avait ingurgité une cinquantaine de capsules remplies de cocaïne. Les douaniers en ont finalement récupéré 650 grammes.

Cette affaire rappelle celle d'une Colombienne en février dernier en Allemagne. La jeune femme de 24 ans, sur le point de prendre l'avion pour partir en Espagne, s'était fait contrôler par les douaniers à l'aéroport de Francfort. Elle s'était alors plainte de douleurs à la poitrine et avait expliqué qu'elle venait de se faire opérer.

La jeune femme, mule pour des narcotrafiquants, avait très vite avoué avoir 500 grammes de cocaïne dans chaque sein. La drogue avait été placée dans des blocs de plastique après une opération à la hâte. Au total, elle transportait pour près de 200.000 euros de marchandise.

C.H.A.