BFMTV

Le crâne retrouvé sur les berges du Rhône pourrait avoir plus d'un siècle

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - AFP

Selon les premières constatations de la gendarmerie, il aurait été placé des années après dans le sac plastique.

Le crâne humain retrouvé samedi près de Lyon lors d’une opération de nettoyage des berges du Rhône, pourrait avoir plus d’un siècle, révèle Le Progrès ce dimanche soir.

Les premières constatations des gendarmes, dépêchés sur place après la découverte du crâne dans un sac plastique, laisseraient penser à un squelette âgé d’une centaine d’années. Il aurait été mis des années plus tard dans le sac plastique.

Des vertèbres de bovin

Par ailleurs les autres ossements découverts à proximité, seraient d’origines animales et auraient été dispersés par des animaux. Les vertèbres retrouvées, proviendraient notamment de bovins et auraient plusieurs années.

"Je ne m'attendais pas à ça"

Samedi, une bénévole participant à une opération de nettoyage des berges du Rhône avait fait la macabre découverte: "Je ne m'attendais pas à cela. Heureusement que ce n'est pas un enfant qui a ramassé ce sac", avait-elle assuré au Progrès.

L’enquête confiée à la gendarmerie d’Ampuis se poursuit. Le crâne a été envoyé à l’institut médico-légal pour y être analysé.

Guillaume Dussourt