BFMTV

LaREM: le député Mustapha Laabid condamné pour abus de confiance

Mustapha Laabid

Mustapha Laabid - Wikimedia

Le parquet avait requis six mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité.

Ce mardi, Mustapha Laabid, député LaREM de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine, a été condamné six mois de prison avec sursis pour abus de confiance.

En outre, il a également été condamné à trois années d'inéligibilité et 10.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Rennes au titre du préjudice d'une association d'insertion professionnelle qu'il présidait jusqu'à son élection en 2017. Le parquet avait requis six mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité.

Quelques minutes après cette annonce, l'avocat de l'élu a assure que ce dernier allait faire appel et qu'il allait rester député. 

"Intention frauduleuse"

Mustapha Laabid était soupçonné d'avoir utilisé à des fins personnelles des fonds du collectif Intermède, une association financée uniquement par des subventions publiques.

Le montant du préjudice s'est élevé à 21.545 euros, selon le tribunal, qui a estimé que "ces détournements apparaissent comme conséquents."

Le tribunal a estimé que Mustapha Laabid ne peut invoquer de simples "erreurs de gestion", selon le tribunal qui a souligné "la régularité des détournements" avec une "intention frauduleuse."

Lors de l'audience, en juin, le député avait reconnu une gestion "maladroite et approximative" des fonds de l'association qu'il présidait, tout en récusant toute volonté d'enrichissement personnel.

Hugo Septier avec AFP