BFMTV

La partie de pétanque tourne mal, trois militaires de Sentinelle placés en garde à vue

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Ivres, les soldats se sont attaqués sans raison à deux boulistes vendredi, à Paris. Ils ont ensuite été placés en cellule de dégrisement.

Trois militaires de l'opération Sentinelle ont été arrêtés et placés en garde à vue à Paris, vendredi soir, rapporte LCI ce dimanche. Les hommes, qui n'étaient pas en service pendant l'incident, se sont attaqués sans raison à deux joueurs de pétanque, qui profitait du soleil et de la chaleur pour s’adonner à ce loisir sur la place des Pyramides.

Les soldats, apparemment ivres, se seraient rapprochés des joueurs et auraient commencé par s’emparer de leur cochonnet avant de le jeter très loin. L’un des boulistes lui aurait alors fait un doigt d’honneur, avant que les trois militaires ne se jettent sur lui et son adversaire pour les rouer de coups.

Des policiers seraient alors intervenus pour séparer les hommes, avant que les agresseurs ne soient interpellés. Les militaires, affectés au 3e régiment de Parachutistes d'infanterie de Marine, ont alors été mis en cellule de dégrisement avant d’être placés en garde à vue.

Les deux boulistes attaqués par les soldats ont déposé plainte. Ils souffrent d’ecchymoses au visage et au corps.

Juliette Mitoyen