BFMTV

La "mule" hospitalisée avec 368 g de cocaïne dans le ventre mise en examen

BFMTV

La femme originaire de République dominicaine opérée en urgence lundi à Montreuil, après une overdose provoquée par des boulettes de cocaïne qu'elle avait ingérées, a été mise en examen jeudi.

La "mule", âgée d'une quarantaine d'années, a été mise en examen dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour "contrebande" et "importation, détention et transport de stupéfiant", a précisé cette source. Elle a été placée sous mandat de dépôt, bien qu'étant toujours hospitalisée, a ajouté cette source.

La quadragénaire avait fait un malaise en pleine rue lundi alors qu'elle tentait de gagner l'hôpital de Montreuil. Elle avait été prise en charge par les pompiers, puis opérée en urgence quand elle avait avoué avoir ingéré des ovules de cocaïne.

Les médecins ont retiré de ses organes digestifs 31 boulettes de cocaïne, d'un poids total de 368 grammes, selon une source proche du dossier.

De nationalité dominicaine mais résidant en Espagne, la femme, qui ne parle pas français, était arrivée trois jours plus tôt à l'aéroport d'Orly, sans trouver le commanditaire de la drogue. Elle a ensuite pris un taxi pour Montreuil, où elle a séjourné pendant trois jours dans un hôtel, avant de faire un malaise et de tenter de rejoindre un hôpital, a raconté une source proche de l'enquête.