BFMTV

La cagnotte en soutien aux forces de l'ordre dépasse les 800.000 euros

Elle a été lancée ce lundi par l'ancien secrétaire d'État Renaud Muselier, aujourd'hui président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Lancée en réponse à la polémique cagnotte de soutien à l’ex-boxeur Christophe Dettinger, clôturée quelques heures plus tard par le site Leetchi, la cagnotte Soutien aux forces de l’ordre ouverte par le Président de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur Renaud Muselier connait un succès retentissant.

Ce jeudi matin à la mi-journée, la somme récoltée dépassait le million d'euros, avec 1.008.223 euros. La somme devrait directement revenir à l’Amicale de la police nationale, et concernera également gendarmes et sapeurs-pompiers blessés lors d’interventions en marge des manifestations des gilets jaunes.

"Je suis agréablement surpris, ça prouve qu’il y a beaucoup de gens dans ce pays qui ne cautionnent pas les actes de violences. Le don moyen étant de 27 euros, cela prouve bien que c’est un engagement politique au service des forces de l’ordre. Je souhaiterais que nous dépassions le million", estimait Renaud Muselier ce jeudi matin sur BFMTV. 

"Acte citoyen"

"Participez à la cagnotte en faveur des policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers! Nous devons protéger et aider nos forces de l’ordre. Nous leur devons tellement!" peut-on lire dans un texte d'accompagnement publié sur le site Leetchi. 

Pour plusieurs donateurs dont Paul, interrogé par BFMTV, il s'agit d'un "acte citoyen, moi je viens en aide aux personnes qui sont la pour nous protéger."

"C'est un geste de la part de la majorité silencieuse qui participe à cette cagnotte. Quand on voit les commentaires, ils sont toujours ultra-favorables aux fonctionnaires de police et on sent vraiment que la majorité de la population est en faveur des forces de l'ordre" souligne quant à lui Rudy Manna, délégué départemental du syndicat Alliance Police. 

La cagnotte devrait encore rester ouverte durant 28 jours. 

Hugo Septier