BFMTV

Inondations: une octogénaire retrouvée morte en Seine-et-Marne

Les secours évacuent des habitants de Souppes-sur-Loing, au sud-est de Paris, mercredi 1er juin 2016.

Les secours évacuent des habitants de Souppes-sur-Loing, au sud-est de Paris, mercredi 1er juin 2016. - Kenzo Tribouillard - AFP

Le corps sans vie d'une femme de 86 ans a été retrouvé flottant chez elle à Souppes-sur-Loing, en Seine-et-Marne. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de sa mort. Le département francilien est toujours mercredi soir en vigilance rouge inondations.

Le corps sans vie d'une femme de 86 ans a été découvert flottant mercredi soir dans son pavillon inondé à Souppes-sur-Loing en raison de la crue exceptionnelle qui affecte le sud de la Seine-et-Marne, a-t-on appris de sources concordantes.

La femme a été "retrouvée par les pompiers, son corps flottant dans son pavillon", a indiqué à l'AFP une source policière. "On ne sait pas de quoi elle est morte, elle était peut-être morte avant, elle n'est pas forcément morte par noyade", a précisé cette source.

De son côté, la préfecture de Seine-et-Marne a indiqué qu'"après manifestations d'inquiétude de ses proches, une octogénaire a été découverte noyée".

Une enquête a été ouverte par le parquet de Fontenaibleau pour déterminer les causes exactes de la mort, a précisé à l'AFP une porte-parole de la préfecture.

Dans un communiqué commun, les ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et de l'Environnement Ségolène Royal ont fait part de leur "vive émotion". "Ils adressent à sa famille et à ses proches leurs plus sincères condoléances et leur entier soutien en ces douloureuses circonstances", est-il écrit. 

La Seine-et-Marne toujours en vigilance rouge

La Seine-et-Marne était toujours mercredi soir en "vigilance rouge inondations" en raison du risque de crue majeure du Loing. Dans ce département francilien affecté par une crue exceptionnelle, plus de 500 pompiers, policiers et gendarmes étaient toujours à pied d'oeuvre pour mettre à l'abri les riverains.

"Plus de 2.100 interventions sont comptabilisées depuis le début de la crise. (...) L’évacuation de plusieurs centaines de pavillons a été organisée. Ainsi, 1.244 personnes ont été mises en sécurité à cette heure", indique le communiqué de la préfecture. "Le Préfet de Seine-et-Marne engage chacun à être très vigilant et à respecter les consignes de sécurité."

Dix-sept communes traversées par le Loing, un affluent de la Seine, ont été placées en alerte dès mardi par la préfecture de Seine-et-Marne, qui a suspendu jusqu'à jeudi les cours et les activités dans tous leurs établissements.

A l'étranger, quatre personnes ont été retrouvées mortes mercredi dans le sud de l'Allemagne. Le nord de l'Autriche est aussi durement atteint par ces inondations.

V.R. avec AFP