BFMTV

Info BFMTV: 10 membres d’un clan familial de pickpockets interpellés

Les touristes du palais de Versailles faisaient partie des cibles de ce réseau de pickpockets.

Les touristes du palais de Versailles faisaient partie des cibles de ce réseau de pickpockets. - Miguel Medina - AFP

Ce clan familial roumain visait principalement les touristes du Château de Versailles et de la Tour Eiffel. Grâce à des butins impressionnants, les membres vivaient une vie de luxe et rapatriaient des sommes importantes vers la Roumanie.

3.000 euros en liquide et des "vêtements et accessoires de luxe" saisis, des frais d’hébergement dans un hôtel de Meudon de 130.000 euros en 2014: pour la Sûreté Territoriale de Paris, il ne fait aucun doute que dix individus, interpellés mardi, faisaient partie d’un réseau familial de pickpocket. La police "a acquis une connaissance poussée du milieu des pickpockets roumains" depuis 2013, explique une note communiquée à BFMTV.

Plusieurs méthodes ont été identifiées: les voleurs s’habillent en touristes, et payent rubis sur l’ongle leurs tickets pour ne pas être repérés. Les butins peuvent atteindre "5.000 euros par jour" au total, dont une partie est ensuite "rapatriée en Roumanie, notamment pour être investie dans l’immobilier".

Le réseau démantelé mardi dernier opérait principalement autour de la Tour Eiffel et du Château de Versailles. Les enquêteurs soulignent que "ces voleurs menaient un train de vie luxueux", rapatriant jusqu’à 3.000 euros par mois et par personne en plus d’alimenter une "logistique coûteuse".

Les déclarations de vol baissent de 75% au Louvre

L’enquête menée depuis 2013 avait permis d’arrêter dans un premier temps dix personnes, rattachées à deux autres clans familiaux, ainsi qu’un complice. Ce dernier, vigile au Château de Versailles, recevait 2.500 euros par mois en moyenne.

Puis, les enquêteurs avaient pu arrêter les "têtes du réseau", ou "chefs de famille", en Roumanie. Les biens immobiliers acquis grâce à l’argent dérobé avaient été saisis. Selon la police, "le Louvre indiquait avoir constaté une diminution de 75% des vols déclarés" depuis cette arrestation de 2013.

J.S avec Cécile Ollivier